Parce que mal connue, l’hypnose souffre encore de bien des à priori. Comment  lever le voile sur l’hypnothérapie et balayer les réticences les plus fréquentes ? Le point sur 6 fausses idées reçues sur l’hypnose.

oui. L’état de transe vous amène à comprendre et traiter les problématiques de votre vie actuelle. Elles prennent leur racines sur d’autres plans et dans d’autres dimensions. Les points communs généraux sont l’origine d’un mal-être, des schémas répétitifs, des conflits, nettoyage de mémoires émotionnelles, soulagement de maux physiques et aussi se libérer d’influences invisibles qui impact votre quotidien et affecte votre sphère énergétique. Elle permet aussi d’obtenir des réponses.

Non. Il ne s’agit pas d’un état de sommeil ou d’une forme d’inconscience, mais plus précisément un « état d’hyper conscience ». C’est un état spécifique où l’on est à la fois ici et à la fois absent. Ce sont des ondes cérébrales où l’on vibre à mi-chemin entre l’état d’éveil et de sommeil. Principalement connues sous le nom des ondes alpha et théta. Vous le franchissez plusieurs fois par jour sans le savoir. C’est le cas lorsque l’on prend le métro ou que l’on conduit un véhicule sur de longues distances. On plonge dans ses pensées et on réalise tout à coup qu’on vient de faire tout le trajet et qu’il est temps de descendre. Il y a une distorsion du temps qui passe plus lentement ou plus vite que d’habitude.

Non. L’état d’hypnose est un état où l’inconscient est réceptif aux informations qu’il reçoit et enregistre sans intervention de l’esprit conscient du client. C’est également un lieu de rencontre entre l’inconscient, le conscient, et le supra conscient. L’hypnothérapeute guidera le client dans les aspects les plus sombres comme les plus lumineux.

Il est important de rappeler que le client est dans un environnement parfaitement sécuritaire.  Notre conscience est capable d’entendre et de se rappeler très clairement de tout ce qui a été dit pendant la séance.

Non car nous avons tous la capacité d’entrer journalièrement en état hypnotique à plusieurs reprises. Toutefois, chaque individu a un niveau de sensibilité et peut accéder plus ou moins facilement en fonction de son degré de détente. L’état de stress peut particulièrement affecté l’état de transe.

En théorie, tout le monde à la capacité d’entrer en état hypnotique. Parcontre tout le monde n’y accède  pas de la même manière. L’hypnothérapeute va recueillir des informations auprès du client pour pouvoir ensuite créer le contexte favorable qui permettra l’entrée en transe.

Si toutefois vous êtes dans l’incapacité de visualiser quoique ce soit via la pratique et exercices qui vous seront soumis, nous vous proposerons une télépathe qui entrera directement en contact avec votre conscience et fera la démarche hypnotique pour vous. La tarification est de 65€ pour la télépathe.

Beaucoup de personnes ont peur de ne pas se réveiller, mais aucune crainte à avoir. Ce n’est pas parce qu’on travaille avec l’inconscient qu’on est inconscient. L’état d’hypnose ne dure que le temps de la séance. À la fin de la session, le patient revient à la réalité en douceur et sans sensation de malaise.

L’hypnose fait partie des thérapies brèves. L’inconscient du client l’amène sur les points difficiles et à travailler. La base fondatrice du dialogue qui importe sont les questions sur « où j’en suis aujourd’hui » et « qu’est ce que je veux pour moi ». On travaille avec un objectif précis, mesurable, et raisonnable. Nos sessions ne durent pas plus que 4 heures.